France 3 Alsace – 22 juin 2020

Un débat très cordial et sympathique. Un rien trop peut-être : M. Hilbert a le défaut de ses qualités, il ne sait pas mettre en avant ses idées dès qu’il le peut et se laisse trop facilement embarqué dans les questions nunuches et politiciennes de la journaliste.

On en retient qu’il faut interdire l’usage de « constamment tout le temps » comme « le jour d’aujourd’hui ».

Plus sérieusement, le débat est mené de manière très mémère puisqu’aucune question importante n’a été posée, outre celle du tourisme. En effet, quid de l’emploi ? Quid de la résilience locale en cas d’hyperinflation ou de faillite des banques ? Quid de l’horrible quartier Europe qui défigure la ville ? Quid de l’éducation ? Seule la question de la pollution au lindane suscite un débat vraiment intéressant et important. A la toute fin…

D’ailleurs, dans ses 45 dernières secondes Eric Straumann parle de l’emploi et du chômage quand Frédéric Hilbert parle de justice… C’eût dû être des sujets traités dans le cours du débat au lieu de passer un quart d’heure sur les pistes cyclables ou l’écologie, ou de taquiner M. Straumann quand il fourche sur une formule. Du journalisme de bonnefemme, en somme…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.