A terme, Le Postillon de Colmar voudrait créer des cercles de lecture de livres (ou bien plusieurs, par thème) qu’on ne trouvera pas dans les bibliothèques publiques, qui n’apparaîtront pas dans la presse locale bancaire et ne seront jamais discutés au festival du livre de Colmar. En tout cas, Il faut absolument sortir de l’isolement et de l’abrutissement par l’écran.

Si vous êtes intéressés n’hésitez pas à nous écrire !

Photo d’entête : « Livre » par Jan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.