Samedi 12 février 2022, nous avions rendez-vous une fois de plus – la 29ème fois depuis le 12 juillet 2021 –, à la marche fraternelle hebdomadaire pour le plein droit d’utiliser les traitements contre la Covid-19 qui fonctionnent (et donc la fin des AMM d’urgence des produits de Big Pharma), le retrait de la loi votée les 22 et 23 juillet 2021 (autorisée par le Conseil Constitutionnel, le 5 août 2021) et le refus des piqures de produits ARNm pour les enfants de 5 à 11 ans.

Le point de rendez-vous avait été fixé, comme d’habitude, à 14h, près du kiosque du Champ-de-Mars.

Les quelques 600 personnes rassemblées sont parties rue de la république, devant la gare, puis rue de la gare pour passer devant la presse subventionnée par l’Etat et soutenue par la Banque, les DNAlsace.

Ces devant ces locaux que les organisateurs de la manifestation avaient prévu de rappeler le rôle de propagandistes de cette presse qui a montré son vrai visage depuis 2020. « Médias collabos » pouvait-on donc entendre et l’essentiel est dit.

Puis les manifestants se sont déplacés jusqu’à la rue Jacques Preiss, retour à la rue de la république pour longer la place Rapp, passage sur le boulevard du Champ-de-Mars, rue des marchands, parvis de la Collègiale Saint-Martin, et quelques détours encore de le centre-ville.

Arrivés de nouveau au kiosque nous avons eu le droit à de trop longs discours que peu ont écouté et surtout un beau gateau d’anniversaire pour Céline, une soignante suspendue et fidèle parmi les fidèles organisatrices des marches. 26 ans selon elle, 53 selon les jalouses et l’âge des dames ne se demande pas, même quand elle a des ailes !

Joyeux anniversaire à elle, qu’on retrouvera la semaine prochaine, le 19 février, pour la 30ème marche.

Résumés en vidéo

Chris Bours

Montage des Citoyens Engagés Colmar – Michael Naes

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.