Samedi 22 janvier 2022, à partir de 14h au Champs-de-Mars.

Tout commence par les traditionnelles prises de parole sous le kiosque du Champs-de-Mars. Puis le millier de personnes présent se met en marche en absence d’élu de la république mais sous bonne escorte policière.

Passant à côté de la préfecture du Haut-Rhin, les manifestants purent constater que le préfet Louis Laugier n’avait pas fait placer, de manière bien ridicule, sept fourgons de CRS avec des hommes armés de grosses mitrailleuses comme le samedi 15. Quelques personnes placées devant l’édifice superbement méprisé par la foule, auront encore une fois suffi à ne servir à rien.

Le trajet, un petit tour classique en ville, réalisé dans la joie et sous un beau soleil, fut : boulevard Saint-Pierre, rue Turenne, rue Saint-Jean, autour du Marché couvert, rue des Tanneurs, à côté du Koïfhus, Grand-rue, rue des clefs, place des martyrs de la résistance, place Unterlinden, et enfin retour au Champs-de-Mars.

C’est ici qu’eut lieu une deuxième salve de prises de parole où Christophe Kleitz (Obelix) s’illustra particulièrement, en promettant pour la deuxième semaine consécutive, la création d’un lieu de vie associatif, dans le centre-ville de Colmar. Information démentie par le reste des organisateurs, parlant du caractère précipitée de l’annonce, rien n’ayant été signé par les propriétaires du lieu visé. A suivre…

Le tout en image :

Résumé en vidéo

Vidéo de Chris Bours mise en ligne sur Youtube, le 24 février 2022

Voir aussi quelques photos supplémentaires chez le Lautenbachois : https://www.lautenbachois.fr/article158/26eme-marche-de-la-liberte-contre-le-pass-vaccinal-ce-samedi-22-janvier-2022-a-colmar

2 commentaires

  1. Votre avis de journaliste me semble un peu partial… l’avenir dira qui a eu raison…

    1. Auteur

      On espère bien que ce soit vous, Christophe ! Nous ne le savons pas, nous relatons simplement la teneur de l’échange qui a eu lieu de manière tout à fait publique au micro. Que vive ce lieu de vie, si le projet aboutit.

      Et n’hésitez à nous en faire part, c’est bien l’endroit où communiquer sur de telles initiatives !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.