Il faisait beau en ce 9 octobre 2021, pour la 13ème marche fraternelle (ou manifestation) pour la liberté et l’égalité. Tout le monde avait rendez-vous à 14h à la place Rapp.

La foule n’est pas immense, les habitués sont là et l’essentiel est que personne ne baisse les bras ce qui donnerait au Pouvoir l’opportunité de se répandre partout dans les media à la botte que les Français ont fini par accepter leurs mesures justes, sensées et efficaces, alors qu’il a simplement usé ses administrés et gagné par K.O. dans un jeu totalement inégal qui met en place des lois iniques et médicalement nulles.

Après les prises de parole, les marcheurs passèrent sur le Champs-de-Mars, puis l’avenue de la république afin de passer devant l’académie du Haut-Rhin où une banderole sur laquelle était écrit « direction autoritaire et sanitaire d’expérimentation vaccinale des enfants » afin de renommer ce service de l’Etat.

Puis le cortège passa par l’avenue R. Poincaré, virage à gauche sur la rue Camille Schlumberger avant la Cour d’appel. Puis rue Messimy, avenue Joffre, boulevard St Pierre, et enfin le centre-ville avec un final par la rue Chauffour et retour à la place Rapp…

…en s’arrêtant devant la préfecture le temps d’un clapping. Mais aucune provocation ou tentative de rentrer dans le bâtiment, n’en déplaise au préfet Louis Laugier qui le surprotège de manière ridicule depuis des semaines, à moins que sa volonté soit d’imposer la vue de barrières dans les rues pour installer la dictature dans le mobilier urbain.

Voilà. Tout le monde est ensuite rentré chez après une bonne bière fraiche, ou non, mais content de s’être retrouvé avec des gens biens, voire des amis et d’avoir été là, malgré tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.