La manifestation en images

Il fait beau pour la 17ème marche fraternelle pour la liberté et l’égalité, en ce samedi 6 novembre 2021. Plus fournie que la semaine précédente, en ce jour de pluie, la foule se réunit Place Rapp, entre 14h et 14h30.

Théâtre municipal, avec un clapping devant le lieu culturel ségrégationniste sans complexe.

Rue des serruriers et rue des Clefs

Arrivée à l’Hôtel d’Alsace, avec le regard froid de la nouvelle Joconde, l’avorteuse Simone Veil, placée en grand par Mme Klinkert dans le hall principal du bâtiment froid et beau comme un camp de concentration, du Conseil Général du Haut-Rhin et aujourd’hui de la Collectivité européenne d’Alsace (CeA). Prise de parole devant l’édifice de verre.

Préfecture du Haut-Rhin, avec quelques gentilles attentions à Louis Laugier, le préfet envoyé depuis Paris.

Retour à la place Rapp.

Photos mises en musique

Bonus

Rue des Clefs, nous passons devant des activistes sorosiens, hautains et indifférents au drame humain qui passe devant eux, trop occupés à s’occuper d’animaux plutôt que d’humains, bien soucieux de prendre leur place dans la société du spectacle avec leur mise en scène bien chère, son effet certain sur les gens assoiffé d’écrans, et qui ne sont que des petits jouets dans les mains des ingénieurs sociaux du Nouvel Ordre Mondial. Sorte de témoins de Jehova de la cause animale revisités par Hollywood, activistes haut de gamme qui participe au pire, tout en dénonçant de vraies pratiques scandaleuses et qui croient bien faire en participant à cette mascarade, les mêmes qui veulent instaurer le crédit social en Occident étant ceux qui veulent nous faire manger des vers-de-terre ou les promoteurs du véganisme, laissant la nourriture saine et traditionnelle pour les seuls puissants…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *