Site des DNA, 17 avril 2020

Les pitres acculés des DNA, horrifiés que plus personne ne gobe leurs niaiseries, se mettent à crier « C’est faux ! », le 17 avril. On s’attend presque à ce qu’ils rajoutent « les enfants », comme le petit banquier marié à sa mère lors du Grand Débat Pipotionale 2019 devant les maires-potiches. C’est donc « caca boudin », ce que dit le Pr Montagnier, c’est « crop crop vilain » ! On sait bien que leur lectorat restant devient sénile, vu la moyenne d’âge, mais à ne même plus cacher un minimum leur propagande grossière, ça devient insultant…

Aux DNAlsace, ces grands scientifiques, on est en train de perdre pied quand un Prix Nobel se pose des questions. Déjà que ces génies étaient capables de juger des travaux du Pr. Raoult, parce que l’Inserm de l’odieux Lévy le leur avait chuchoté, ou serait-ce Karin Lacombe des laboratoires Gilead ou encore la grande Mme Buyzn qui voit arriver un tsunami et s’empresse d’aller remplacer le branleur minable Griveaux (la quintessence personnifiée de la LREM) à des élections qu’elle sait pourtant impossible à tenir et sans rien dire aux Français ?

Les pauvres petits scribouillards publics, ça doit être dur de défendre l’indéfendable, quand on doit tout faire pour militer pour les vaccins et la parole du « en même temps » de la novlangue républicaine. 2+2=5, n’est-ce pas les larbins de l’infox officielle ?

A la sortie de cette détention, il faut que ces gens ne reçoivent plus un centime de subventions étatiques. La Banque va s’enrichir de cette crise, qu’elle paye sa propagande minable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *